Premier chagrin d’amour

Tout le monde se rappelle de son premier chagrin d’amour. Parce qu’il était terrible. On avais pourtant tout donné, tout fait correctement. C’était la personne de notre vie. La personne idéale. Malheureusement tout s’est effondré le jour ou cela s’est terminé. La sensation de tout perdre, d’être vide et penser que l’on va mourir de chagrin.

 

Je voudrais avant tout vous faire part des trois chagrins d’amour que l’on rencontre dans notre vie :

 

1 : Le premier chagrin d’amour apparaît lors de nos 8 mois en tant que bébé. Nous réalisons à ce moment-là que maman et moi sommes deux personnes et plus une seule et unique personne. Que nous sommes deux personnes a par entière et cela est très douloureux. Lorsque maman par quelques minutes nous avons peur qu’elle ne revienne pas. Lorsque maman s’en va nous pensons qu’elle nous a abandonné. Tout ceci est tout a fait normal dans l’apprentissage de la vie mais cela est vécu comme une première séparation.
 
 

2 : Survient ensuite la phase d’œdipe . Cela se produit entre 3 et 6 ans. Nous pensons appartenir a un de nos parents du sexe opposé. Nous éprouvons une sorte d’amour démesuré. L’autre parents est considéré comme un rival. Il ne doit pas s’approcher d’elle ou de lui par risque de crise. La jalousie s’installe. Mais les parents doivent faire comprendre a l’enfant qu’ils sont amoureux. Ceci peut être une phase douloureuse en tant qu’enfant.

 
 

3 : Et puis survient le premier chagrin d’amour. Nous portons sur la personne rencontrée tous nos espoirs. Il es un substitue de nos parents. Nous fondons en lui tous nos manques affectifs, nos craintes. Et puis un jour celui ci s’en va. Nous sommes effondrés, nous n’arrivons plus à vivre normalement. Nous commençons à manquer les cours, à ne plus manger, pleurer en permanence. Nous entendons des phrases comme ” tu es jeune, tu as tout ton temps” , ” un de perdu dix de retrouver “. Malheureusement nous sommes des adolescents et le monde s’écroule un point c’est tout. Personne ne peu comprendre, nous sommes seuls face à ce chagrin. Heureusement le premier chagrin d’amour fini peu a peu par s’estomper et nous finissons par guérir.

 Le chagrin d’amour chez un adolescent ne doit pas être pris à la légère. Cet ado ressent une souffrance morale mais aussi physique. En tant que parents nous ne devons pas banaliser cette situation mais plutôt l’aidé à la surmonter. Cela n’est pas simple en tant que parents de voir son enfant souffrir alors on a tendance à insulter la personne qui lui as fait du mal mais c’est une chose a ne pas faire. Il faut rassurer son ado comme ont le rassurer lorsqu’il était petit.

Le premier chagrin d’amour arrive à tout le monde. C’est celui qui fait le plus mal mais il est au final surmontable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *